L’ALLIANCE POUR LA SANTÉ AUDITIVE DU CANADA EXHORTE LE GOUVERNEMENT DU CANADA À PRENDRE DES MESURES SUR LA SANTÉ AUDITIVE

On , In Non classifié(e)

L’ALLIANCE POUR LA SANTÉ AUDITIVE DU CANADA EXHORTE LE GOUVERNEMENT DU CANADA À PRENDRE DES MESURES SUR LA SANTÉ AUDITIVE

La perte auditive a un impact énorme sur le système de soins de santé et l’économie au Canada.

8 AVRIL 2019 – OTTAWA ON: Le 8 et 9 avril 2019, l’Alliance pour la santé auditive du Canada (ASAC) est à Ottawa pour envoyer un message clair aux membres du Parlement et du Sénat, c’est-à-dire que le leadership fédéral est essentiel à l’amélioration des soins de santé auditive pour les Canadiens d’un océan à l’autre.

La perte auditive est une crise sanitaire potentielle que nous ne pouvons plus nous permettre d’ignorer. Pourquoi?

Premièrement, la perte auditive est très répandue et est en constante augmentation. Selon les études, le nombre de Canadiens, y compris les jeunes, qui sont atteints d’un certain degré de perte auditive ou de surdité atteindrait près de 4.6 millions, et avec le vieillissement de la population ce chiffre est en augmentation constante.

Deuxièmement, la perte auditive a des coûts personnels, sociaux et économiques élevés. Cette perte a un impact considérable sur la qualité de vie des Canadiens – sur leur façon de travailler, se divertir, s’épanouir, apprendre, et sur leurs relations sociales. Si elle n’est pas gérée, la perte auditive peut avoir de sérieuses conséquences sanitaires, sécuritaires, émotionnelles et sociales, notamment isolement, perte d’autonomie et de mobilité, risque de chute accru, apparition plus précoce du déclin cognitif, confusion, dépression, anxiété, taux d’admission en hôpitaux plus élevés. En plus d’avoir un impact énorme sur le système de soins de santé financé par le gouvernement, la perte auditive a également un impact sur l’économie canadienne en termes de perte de productivité, salaires touchés par les employés, et recettes fiscales.

Troisièmement, c’est un objectif négligé de notre politique de santé etnotre réponse actuelle à la perte auditive est insuffisante. Le Canada est l’un des rares pays industrialisés à ne pas disposer d’une politique nationale pour traiter la perte d’auditive. Nous devons agir maintenant!

La lutte contre la perte auditive doit par conséquent être une priorité sanitaire, exigeant d’urgence que le gouvernement du Canada joue un rôle de leadership et collabore avec les gouvernements à l’échelon provincial et territorial et les communautés d’intérêt afin d’élaborer une stratégie nationale qui permettra de promouvoir et d’améliorer l’accès à la santé auditive partout au Canada.

À propos de l’Alliance pour la santé auditive du Canada

L’Alliance pour la santé auditive du Canada (ASAC) est un partenariat axé sur la collaboration entre l’Association of Hearing Instrument Practitioners of Ontario (l’Association des spécialistes en prothèses auditives de l’Ontario), l’Académie canadienne d’audiologie, l’Association des malentendants canadiens, la Canadian Hearing Instrument Practitioners Society (la Société des spécialistes en prothèses auditives canadiens), Cochlear Canada Inc, La fondation canadienne de l’ouïe, The Hearing Industry Association of Canada (l’Association de l’industrie de l’audition du Canada). L’ASAC collabore pour sensibiliser le public au sujet de la santé auditive et l’impact de la perte auditive non gérée, et plaide pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie nationale canadienne de santé auditive.

Pour de plus amples informations, contacter:
Daniel Tessier-Young
hearinghealthalliance@gmail.com
289.338.9626